Wivine Kabengele donne le La à Kinshasa

Texte de Françoise Ramel, membre du Club Femmes ici et ailleurs, Pontivy.


Le Covid-19 crée l’hécatombe dans le secteur culturel avec un nombre incalculable d’annulation de concerts, de festivals. Françoise Ramel, membre du club Femmes ici et ailleurs, apporte son soutien aux artistes, aux organisateurs et organisatrices d’événements et vous présente un projet atypique grâce à Wivine Kabengele, cheffe de chœur de l’ensemble Bel Canto.


Des cantiques à l’art lyrique

En semaine, Wivine Kabengele parle chiffres et stratégie d’entreprise. Elle travaille dans un cabinet rattaché à la Présidence dans le champ économique. Sortie du bureau, elle devient Mamie Wivine.

Chaque week-end, de jeunes choristes partagent sa passion du chant lyrique et se surpassent. Depuis bientôt 20 ans, l’ensemble Bel Canto révèle ainsi des voix, des vocations.


« Ma voix correspond plus au répertoire de Bach ou de Mozart. Grâce au chant lyrique, je me sens libre et comblée »

A 39 ans, fan de foufou et maman de 3 jeunes enfants, Mamie Wivine porte un projet ambitieux : créer à Kinshasa Les Noces de Figaro de Mozart. Fini le temps où elle imitait d’autres voix pour trouver la sienne et la poser correctement. Enthousiaste et convaincue, Wivine Kabengele repousse sans cesse les limites et organise des formations de technique vocale pour permettre à chacun·e d’atteindre son propre niveau d’excellence.


« Nous sommes autodidactes. Pouvoir compter sur les conseils de professionnel·le·s, nous en rêvons tous et toutes. Plutôt que d’y accéder seule en venant en France, j’ai demandé à Agnès Brosset de venir à Kinshasa. Je crois qu’elle ne s‘attendait pas au niveau de notre ensemble, à cette énorme motivation qui nous porte », explique-t-elle.


La magie opère entre Wivine Kabengele et Agnès Brosset, professeure de conservatoire à Pontivy. La chanteuse de renommée internationale dirige l’Académie d’Art vocal. Le projet de mettre en scène les Noces de Figaro à Kinshasa fixe un nouveau cap et pas des moindres, tout en scellant l’amitié entre ces deux femmes.

Bel Canto bénéficiera d’une résidence de création à Pontivy en 2021, une opportunité rare.



Saison Africa 2020

Les représentations de Bel Canto en Bretagne et en Afrique se dérouleront pendant la saison Africa 2020. Mozart à la sauce congolaise, une bien belle façon de battre en brèche tous les clichés, de dire l’importance de la culture dans nos vies, dans nos cités.


« Quand on a vu le livre de chant, plus de 200 pages en italien, on s’est fait peur, mais on l’a fait. Nous sommes prêt·e·s. Il nous faut juste Agnès à nos côtés. Chanter pendant deux heures relève de la performance, nous n‘avons jamais fait de scénographie, ni géré des décors et des costumes d’opéra », raconte Wivine Kabengele.


Elle espère que la pandémie ne bloquera pas davantage le travail engagé depuis un an avec Agnès Brosset et Thierry Thiébaut, président de A cœur joie international. La solidarité en local comme à l’international générée par ce projet ambitieux motive chaque jeune choriste.


Ces jeunes ont un vrai talent

Deux imprimeries de Kinshasa sont partenaires de Bel Canto qui espère convaincre d’autres donateurs et donatrices. Un chanteur lyrique a envoyé de France les livrets pour que chaque jeune travaille son rôle. Il n’y a pas de bibliothèque musicale en RDC. Un Mondoblogueur a mis sa plume et ses réseaux au service du projet. Bel Canto peut déjà compter sur RFI, La Voix de l’Amérique, Music in Africa.


« Trouver des jeunes qui se dévouent à la musique et s’investissent à ce point en marge de leurs activités universitaires ou professionnelles, ce n’est pas donné. Il faut les encourager. Voir Bel Canto à la Une, quand l’actualité se focalise uniquement sur le Covid-19, ça fait du bien et ça donne du sens à ce que je construis depuis tant d’années. »

Ce blog collaboratif est une plate-forme réservée aux membres du Club Femmes ici et ailleurs. Chacun·e a la possibilité de partager dans cet espace ses témoignages, autour de femmes ou d'événements l'ayant particulièrement inspiré·e. Ces contenus n'engagent pas la rédaction.


Pour participer, n'hésitez pas à nous envoyer vos productions (écrites ou vidéo) à l'adresse rencontres@editions-8mars.com

Vous souhaitez rejoindre le Club Femmes ici et ailleurs ? C'est par ici que ça se passe !

#WivineKabengele #RDC #Chant #FrancoiseRamel

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube