Recommandations #4

Vous avez pu échanger avec elles lors des Rencontres Femmes ici et ailleurs, retrouvez maintenant leurs livres, films...



ISABELLE COLLET

Les oubliés du numérique

Éditions Le Passeur, 2019

Ordinateur : adjectif désignant Dieu mettant de l'ordre dans le monde. Cette étonnante définition du Littré montre la force des fantasmes de pouvoir à la naissance de l'ordinateur. Elle est un point de départ pour expliquer pourquoi si peu de femmes sont présentes dans la Tech. En effet, si celles-ci ont la charge de transmission des règles de la société (en particulier vers les enfants), elles ne sont pas supposées les écrire. A partir des années 80, les métiers de l'informatique ont gagné en prestige et les hommes s'y sont engouffrés en masse. Aujourd'hui, les objets numériques sont partout et nous servent d'interface avec le monde social. Or, le digital est un univers conçu, programmé, installé et maintenu par quelques hommes blancs de milieu socioprofessionnel favorisé. Cette situation n'est pas satisfaisante, qu'on la regarde sous l'angle économique (l'entreprise se prive de la moitié des talents) ou sous l'angle de la justice sociale et de l'égalité entre les femmes et les hommes.


L’école apprend-elle l’égalité des sexes ?

Éditions Belin, 2016

L'école est mixte. Est-elle pour autant égalitaire ? Du rose et du bleu omniprésents pour définir des univers enfantins sexués, des filles qui prennent peu la parole en classe, des garçons plus souvent sanctionnés que les filles et qui redoublent davantage, une orientation scolaire toujours sexuée avec des filles dans les services et des garçons dans la production… Quels sont ces mécanismes qui produisent toujours de l'inégalité, souvent à l'insu des acteurs et actrices du système éducatif ? Comment lutter contre les stéréotypes. Comment enseigner l'égalité ? Ce livre présente un bref état des lieux des inégalités scolaires entre filles/garçons à l'école, fait un panorama du chemin qui reste à parcourir pour permettre l'égalité entre les sexes et propose des moyens ou pistes d'interventions.


Comprendre l'éducation au prisme du genre : Théories, questionnements, débats

Editions Université de Genève, 2014

Dans une actualité saturée par des débats médiatiques sur le sexe du cerveau ou les prétendues natures des hommes ou des femmes, ce carnet souhaite faire le point sur les savoirs constitués autour de la question du genre et des rapports sociaux de sexe, et prendre ses distances par rapport aux débats d'opinions en définissant des notions et concepts de base, indispensables pour l'éducation. Le genre, ce n'est pas le sexe d'état civil qui n'est pas lui-même le sexe biologique. L'élève n'est pas un être asexué qui reçoit un enseignement donné par un individu asexué égal ment, incarné tout entier dans la fonction enseignante. La construction sociale du sexe et les rapports de pouvoir qu'elle induit s'invitent en classe, à l'insu de l'institution et de ses acteurs et actrices. L'objectif de ce Carnet est de dévoiler cette intrusion pour “dé-genrer” l'éducation.



JULIE GAYET

Les Joueuses #Paslàppourdanser, film

Réalisation Stéphanie Gillard, Production Julie Gayet, Rouge Distribution, 2020

L’équipe féminine de L’Olympique Lyonnais s’est imposée au fil des années comme une des meilleures équipes de football au monde. D'entraînements en compétitions, de doutes en victoires, ce film plonge pour la première fois au cœur du quotidien de ces joueuses d’exception. Une invitation à porter un nouveau regard sur la place faite aux femmes dans le sport : un univers où les valeurs de respect et d’ouverture seront les piliers de l’évolution vers l’égalité.

Découvrez ici la Bande d'annonce

Retrouvez ici l'article sur notre partenariat média du film


ALEXIA GUILBERT


De madame Parfaite à parfaitement moi

Jeu de cartes, illustré par Akia Louh, 2020

Ce n’est PAS un jeu sur « comment devenir heureuse, libre et épanouie en rendant votre tablier » mais si vous appliquez ce qu’il vous enseigne, vous gagnerez en liberté, en assurance, en confiance et bien plus encore… (dans la prochaine version on essayera de vous faire gagner de l’argent… (vous nous en donnerez un peu ?) !!

Découvrez ici le portrait d'Alexia Guilbert.




SANDRINE ROUDAUT

Les Déliés

Éditions La mer salée, 2020

C’est l’histoire d’un monde qui bascule. Une fiction dans un futur proche, suspendue entre politique et poétique. Cinq femmes convergent un midi place de la République à Paris. De cette rencontre naît une utopie. Elles décident de s’affranchir des pires pronostics et de perturber le récit ambiant, en élaborant un plan de résistance citoyenne, poétique et politique. Des routes marocaines à Saint Malo, en passant par la Mongolie, Les Déliés nous fait voyager dans un futur proche avec grâce et intensité, un monde lumineux où certes rien n’est gagné, mais où tout est encore possible.

En protégeant les mots, en imaginant l’inimaginable, des hommes, des femmes s’affranchissent doucement de leurs chaînes modernes pour tenter de renverser point par point l’immuable, un système mortifère.


Les Suspendues

Éditions La mer salée, 2016

Êtes-vous un(e) suspendu(e) ? Qui sont ces hommes et ces femmes qui font le choix de désobéir pour défendre leurs utopies de justice et de fraternité ?

Notre époque est à la fois tragique et sublime... Tragique car nous affrontons une série de défis : écologie, violence, déroute politique, lobbying mortifère, absence d'idéal. Sublime car nous avons une nouvelle fois un rôle à jouer, une liberté à exercer, l'opportunité de nous accomplir individuellement et collectivement. L'auteure tente de comprendre pourquoi l'être humain se soumet si aveuglément à l'autorité et au conformisme. Elle décrypte ce qui fait la force de ceux qui ont su désobéir et se sont battus pour des utopies, comment ces utopies sont devenues nos évidences contemporaines.


L’Utopie mode d’emploi

Éditions La mer salée, 2014

Notre modèle de société est destructeur ; nous le savons, pourtant nous ne changeons pas. La RSE, le Développement Durable, les normes, les écolabels, le marketing responsable ou la croissance verte sont insuffisants, voire contre-productifs. Que faire ? Ce livre n'est pas un pamphlet de plus ; il apporte de vraies solutions concrètes et simples. Pour s'affranchir et réaliser l'utopie, l'auteure propose l'expérimentation radicale : neuf impulsions qui cultivent une attitude de "hacker", une vision déterminée et un mode d'action pragmatique. À la croisée de la sociologie, de l'économie, de la communication, de la philosophie, ce livre explore nos freins psychologiques et culturels pour mieux définir leurs antidotes.



LILIANE ROUDIERE

Les gens honnêtes ont-ils un avenir ? En finir avec les gougnafiers (un essai engagé sur la société actuelle)

Éditions First, 2020

Y EN A MARRE du « moi, moi, moi », du « moi, je m’en balek’ », du « je mérite tout, tout de suite », du TPMG (Tout Pour Ma Gueule), du PRAF (Plus Rien À Foutre), du « parce que je le vaux bien », de la non-réponse, du « à l’insu de mon plein gré», du « moi d’abord », du « je me permets tout », du « je veux, j’ai droit », du « la liberté de l’autre s’arrête là où la mienne commence »…

BREF, Y EN A MARRE DES GOUGNAFIERS!

VIVE le « vivre ensemble », la coopération, l’empathie, l’altruisme, la bienveillance, la délicatesse, le sourire, l’affabilité, « l’union fait la force », le « je fais ma part », la convergence des luttes, le « cœurage »…

BREF, VIVE LES GENS HONNÊTES !


Tu R'connnais pas Mozart

Editions Stellamaris, 2019

Dans la tragédie classique, A et B s’aimaient mais les obstacles leur semblaient insurmontables. Autre schéma, A aimait B qui aimait C qui aimait A. Ces héros ne trouvaient la paix de l’âme que dans la mort. Et c’était beau. Dans cette tragédie moderne Paul aime Ella. Mais il n’est pas amoureux. Ella veut aimer coûte que coûte et l’anti-prince-charmant doit faire l’affaire. Ce roman d’anamour, c’est le nôtre. Quelques restes d’héroïsme et d’humanité : la caresse, le soufflet, une vague représentation de la vertu, une raisonnable pratique du vice. On cherche l’amour plutôt que d’aimer. On inspire terreur et pitié. Et c’est encore beau.



Manon Smahi Cuzin

Ne me définissez pas, je m'en charge !

Editions Ambitions Plurielles, 2019

Choisir et prendre ta place dans le monde du travail, sans avoir à faire des retours incessants à la case départ. Avancer une bonne fois pour toutes en ayant consolidé le fond, pour pouvoir te mettre en action dans la bonne direction et efficacement. C’est ce que te permettras ce livre, dans lequel tout ce qui a pu être utile à mes clientes de puis des années, dans leur processus de reconversion pro, de création d’entreprise ou de développement d’activité. Leur point commun : l’envie d’évoluer vers une situation qui leur correspond davantage, en dépit des limites, des représentations, des freins extérieurs… parfois intériorisés. S’accrocher à un idéal qui n’est pas le sien ne sera jamais satisfaisant.



Vous souhaitez rejoindre le Club Femmes ici et ailleurs ? C'est par ici que ça se passe !

Ce blog collaboratif est une plate-forme réservée aux membres du Club Femmes ici et ailleurs. Chacun·e a la possibilité de partager dans cet espace ses témoignages, autour de femmes ou d'événements l'ayant particulièrement inspiré·e.


Pour participer, n'hésitez pas à nous envoyer vos productions (écrites ou vidéo) à l'adresse rencontres@editions-8mars.com


#ClubFIA #RencontresFIA #IsabelleCollet #AlexiaGuilbert #LilianeRoudière #SandrineRoudaut #JulieGayet #ManonSmahiCuzin

logo accueil fia femmes ici et ailleurs blog media club reseau social women france exclusif agenda evenements contenus
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube