Mon Olympe

Mon Olympe, une pièce co-écrite par deux femmes, s’attaque aux préjugés et met au goût du jour les débats autour de l’engagement féministe. Sur scène, cinq comédiennes - Sarah Coulaud, Louise Fafa, Claire Bouanich, Maud Martel et Jeanne Ruff - mêlent humour et poésie pour aborder les différentes facettes d’un sujet plus qu’actuel.


Agathe Gouesmel, journaliste au sein de la rédaction de Femmes ici et ailleurs, est allée les découvrir au Théâtre de Belleville.


“- Non, je suis désolée, je n’arrive pas à le dire…”

“- Mais si, vas-y, dis-le : JE SUIS FÉMINISTE !”


Dans cette pièce de Gabrielle Chalmont et Marie-Pierre Nalbandian, cinq femmes se retrouvent coincées dans un jardin public, toute une nuit, sans pouvoir communiquer avec le monde extérieur. Pendant des heures, ce groupe d’amies va discuter, débattre, se confronter, jongler avec ce mot si fort de sens : le féminisme.

Dès les premières minutes, tout le public comprend très vite qu’en plus d’être le vecteur de nombreux combats, le mot “féministe” peut être parfois lourd à porter. Marie, interprétée par Jeanne Ruff, n’arrive plus à affirmer son engagement en société. Considérée comme une hystérique dès qu’elle évoque ses revendications, elle n’y parvient plus. Entourée de ses amies Louise, Lucie, Simone et Jeanne, elle va littéralement accoucher de cette phrase qui parait pourtant si simple : “Je suis féministe.” Assise par terre, serrant - certainement très fort - leurs mains, son visage se déforme à chaque contraction.

Homosexualité, harcèlement, épuisement du ou de la militant·e, indépendance : ces cinq femmes bousculent les codes en nous parlant en face, sans prendre de pincettes. Debout, la tête haute et le torse bombé, elles s’avancent au-devant de la scène pour défendre leurs droits et malmènent les stéréotypes, tout en restant résolument humaines.


Les comédiennes nous font passer du rire aux larmes. De leurs chorégraphies déjantées aux tirades sur le viol déclamées sous un éclairage perçant en passant par des mimes de masturbations décomplexées : elles osent tout. Et ça fait du bien.


Réservation possible sur internet sur le site du théâtre. Jusqu’au 28 mars.

Ce blog collaboratif est une plate-forme réservée aux membres du Club Femmes ici et ailleurs. Chacun·e a la possibilité de partager dans cet espace ses témoignages, autour de femmes ou d'événements l'ayant particulièrement inspiré·e.


Pour participer, n'hésitez pas à nous envoyer vos productions (écrites ou vidéo) à l'adresse rencontres@editions-8mars.com


Vous souhaitez rejoindre le Club Femmes ici et ailleurs ? C'est par ici que ça se passe !



#Theatre #Culture #Coupdecoeur

logo accueil fia femmes ici et ailleurs blog media club reseau social women france exclusif agenda evenements contenus
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube