Luc Raffestin, ex-ingénieur, masseur et engagé pour l’égalité

Au sein du Club Femmes ici et ailleurs, nous avons la chance de compter des personnalités exceptionnelles, agissant dans des domaines très divers, en France et bien au-delà de nos frontières. Chaque semaine, la rédaction du magazine met en lumière une d'entre elles.

Cette semaine, nous vous présentons Luc Raffestin, ex-ingénieur, masseur et engagé pour l’égalité.


Propos recueillis par Lune Sayer, journaliste, Femmes ici et ailleurs.


© Anna Camerac, Studio Anna, Paris

Pourriez-vous nous présenter votre parcours personnel et professionnel ?

J’ai fini mes études avec un diplôme d'ingénieur en mécanique qui m’a permis de commencer ma carrière dans un bureau d'études. Ensuite, j’ai été pendant quatorze ans dans un grand groupe industriel, Schneider Electric, où je me suis surtout occupé d'outils collaboratifs et de la transformation digitale. En 2010, j'ai eu un moment compliqué dans ma vie, ce qui m’a poussé à me relancer dans des études, à l'école internationale du Spa à Paris pour faire du massage. J’ai ensuite complété mes connaissances par une autre formation aux Etats-Unis. Longtemps, j'ai massé en parallèle de mon activité de salarié. Je n'avais pas d'impératifs financiers et j’ai pu faire du bénévolat, participer à des évènements pour des associations et sortir le massage des lieux de pratiques habituels, du modèle du spa parfaitement beau et aseptisé. Ce dont j'avais envie, c'était d'aller à la rencontre des autres et de masser partout. J’ai croisé des personnes de tous horizons, de tous niveaux sociaux. Puis j’ai fondé l’entreprise Street Relax qui propose des massages en entreprise et j’aimerais développer avec des collègues la partie conseil aux entreprises afin que les salarié·e·s se sentent plus apaisé·e·s et en accord au sein de leur lieu de travail.

Quel est votre engagement pour l’égalité femmes-hommes ?

Après mes années passées en entreprise, j’ai constaté que dans ce milieu, il était demandé aux femmes de montrer qu'elles pouvaient être comme les hommes pour obtenir des places à haute responsabilité. Je trouvais dommage de les obliger à rentrer dans un moule masculin alors qu’elles avaient souvent bien d’autres choses à apporter, d’autres valeurs et d’autres méthodes de travail. Et si nous les hommes, nous avions aussi à apprendre des femmes ? Les études en sociologie d'entreprise montrent que les entreprises gérées par des femmes, ou plus globalement par une équipe avec des femmes, réussissent mieux ou résolvent mieux les problèmes. L'humanité a besoin de rentrer dans une ère avec plus de femmes et que nous leur laissions une partie de notre place. Dans cette logique, j’ai écrit un livre, L’itinéraire déjanté d’un jeune DG, avec deux co-auteurs et six co-autrices. Ce livre est une illustration d’un modèle qui émerge, un modèle porté par les femmes. 

En tant que masseur, j’ai constaté le rapport difficile des femmes à leur corps. J’ai vite remarqué que certaines femmes ne se sentaient pas bien, car elles ne correspondaient pas aux critères du corps parfait selon les magazines de mode. Les injonctions leur imposent de garder un corps d’adolescente, mince, mais d’un autre côté, il faut qu’elles fassent des enfants et aillent travailler. Je propose maintenant des programmes de massages personnalisés afin que certaines retrouvent, par le massage, une connexion avec leurs corps.

© Anna Camerac, Studio Anna, Paris

Qu’est-ce que vous apporte le club Femmes ici et ailleurs ?

Pour moi, le club est intéressant car il met en avant des profils de femmes qui sont trop souvent passées sous silence. C'est un réseau avec des personnes passionnantes et qui partagent les mêmes convictions.

Ce blog collaboratif est une plate-forme réservée aux membres du Club Femmes ici et ailleurs. Chacun·e a la possibilité de partager dans cet espace ses témoignages, autour de femmes ou d'événements l'ayant particulièrement inspiré·e.

Pour participer, n'hésitez pas à nous envoyer vos productions (écrites ou vidéo) à rencontres@editions-8mars.com

Vous souhaitez rejoindre le Club Femmes ici et ailleurs ? C'est par ici que ça se passe !


#LucRaffestin #Ellesfontleclub #ClubFIA #Membre #StreetRelax

logo accueil fia femmes ici et ailleurs blog media club reseau social women france exclusif agenda evenements contenus
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube