Leila Aoujdad

Au sein du Club Femmes ici et ailleurs, nous avons la chance de compter des personnalités exceptionnelles, agissant dans des domaines très divers, en France et bien au-delà de nos frontières. Chaque semaine, la rédaction du magazine met en lumière une d'entre elles.

Cette semaine, nous vous présentons Leila Aoujdad


Propos recueillis par Emma Ducassou-Pehau, journaliste, Femmes ici et ailleurs



Pouvez-vous nous retracer votre parcours personnel et professionnel ?

Après avoir fait mes études entre la Grande Bretagne et la France, j’ai travaillé pour le ministère du commerce et de l’industrie, puis pour une société de consulting en fusion-acquisition. En 2001 j’ai commencé à travailler dans le publireportage, ça m'a donné l'opportunité de voyager à travers le monde. J’ai vécu dans une vingtaine de pays, voguant entre l’Afrique l’Amérique latine et l’Indonésie. J’effectuais des publireportages sur les économies émergentes. J’ai interviewé des dirigeant.e.s économiques, des chefs d’Etat, qui expliquaient dans quelle mesure leur économie était intéressante pour des investisseurs étrangers. Ces reportages ont été publiés dans « Forbes », « Fortune magazine » « Daily telegraph » et « Capital ». Humainement c’était très enrichissant : s’adapter à une culture différente, ouvrir son cœur, son esprit à une autre manière de penser et d’agir. Ce fut une période très riche de ma vie. Après sept années à exercer ce métier, cette idée d’aller à la rencontre de l’autre est restée très présente en moi. En 2007, je suis retournée dans le monde des affaires, je me suis installée à Amsterdam où j'ai travaillé pour un grand groupe de téléphonie mobile qui m'a amené à voyager énormément en Afrique anglophone et francophone.


Aujourd’hui, vous travaillez sur un projet Femmes et Diversité, "Franco-maghrébines, portraits d'une nation française"...

Le projet comprend un documentaire sur les femmes franco-magrébines, mais aussi toute une collection de portraits vidéo mettant en lumière des femmes issues de la diversité. Certains médias présentent une image assez négative de la population musulmane. Ce que je veux proposer dans ce documentaire, c'est un autre regard, en mettant en lumière des femmes issues de cette culture. Je veux utiliser l'image pour changer les stéréotypes sur les femmes de toutes les diversités. En effet, notre société multiculturelle nous offre la possibilité de nous ouvrir à l'Autre, c'est une chance pour grandir en fraternité, en humanité. Par ailleurs, selon moi, le progrès passe par les femmes, mais elles sont peu présentes dans le paysage médiatique français. Elles sont souvent dénigrées, catégorisées. Il y a beaucoup de travail à faire pour leur redonner une place juste. Les femmes ont une immense capacité de création : elles peuvent changer le monde, l’élever au sens propre et figuré. C'est un rôle très important et noble et il faut donner aux femmes la parole et la lumière qu’elles méritent. Récemment nous avons entamé une levée de fonds pour reprendre le tournage en septembre. En espérant que la crise sanitaire n'impactera pas trop notre agenda, j'ai bon espoir de voir le projet aboutir en 2021


Que vous apporte le Club Femmes ici et ailleurs ?

C’est une publication courageuse, indépendante. Femmes ici et ailleurs a réussi à construire une solidarité avec ses abonné.e.s. C’est ce lien de confiance qui lui permet d’être le porte-parole et une vitrine pour ces femmes qui ont besoin de dire leur réalité tout en continuant à grandir. Femme ici et ailleurs valorise les femmes dans toutes leurs diversités. L’image est un vecteur qui est essentiel, il permet de donner de la visibilité, de construire des modèles identificatoires accessibles. Le magazine et le Club nous permettent aussi de trouver des points de résonnance et de reconstruire des liens d'humanité, trop souvent oubliés aujourd'hui.


Ce blog collaboratif est une plate-forme réservée aux membres du Club Femmes ici et ailleurs. Chacun·e a la possibilité de partager dans cet espace ses témoignages, autour de femmes ou d'événements l'ayant particulièrement inspiré·e.


Pour participer, n'hésitez pas à nous envoyer vos productions (écrites ou vidéo) à l'adresse rencontres@editions-8mars.com


Vous souhaitez rejoindre le Club Femmes ici et ailleurs ? C'est par ici que ça se passe !


#LeilaAoujdad #Ellessontleclub #ClubFIA


logo accueil fia femmes ici et ailleurs blog media club reseau social women france exclusif agenda evenements contenus
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube