Alexandra Rhoul, fondatrice de LadydeNantes

Mis à jour : févr. 25

Au sein du Club Femmes ici et ailleurs, nous avons la chance de compter des personnalités exceptionnelles, agissant dans des domaines très divers, en France et bien au-delà de nos frontières. Chaque vendredi, la rédaction du magazine met en lumière une d'entre elles.

Cette semaine, nous vous présentons Alexandra Rhoul qui, grâce à son collectif LadydeNantes, met en lumière des portraits et témoignages de Nantaises.

Propos recueillis par Louise Hiernaux, journaliste, Femmes ici et ailleurs.


Pourriez-vous nous parler de votre parcours professionnel et de votre engagement associatif ?

J'ai eu plusieurs vies professionnelles. J'ai été entrepreneure, membre du comité de direction d'un casino ou encore dans l’événementiel sportif. Le 8 mars 2018, j'ai fondé LadydeNantes en partant d'un constat, que je retrouve aussi chez Femmes ici et ailleurs. Un ras-le-bol des représentations stéréotypées des femmes. Les campagnes de dénonciation du collectif NousToutes ont été le déclic. Je voulais parler des femmes pour ce qu'elles sont, et non trouver des prétextes pour parler d'elles. J'ai la chance d'être dans une ville avec une diversité incroyable, donc j'avais envie de permettre à ces femmes de “se raconter ” .

Comment présenter LadydeNantes ?

Il s'agit d'un collectif de onze photographes. Au fil des rencontres, nous allons dans tous les quartiers prendre des clichés de femmes de tous horizons. Au bout d'un an et demi, nous avons réalisé 56 portraits allant d'une enfant de deux ans à une femme de 95 ans. Elles choisissent le lieu où elles veulent être présentées et expliquent leur lien avec Nantes. Leur photo est toujours accompagnée d'un texte écrit par elles-mêmes, qui transmet l'authenticité de leurs histoires. Parfois, nous amenons des sujets plus délicats, comme le port du voile, la PMA ou la transidentité. Les témoignages se retrouvent ensuite sur Facebook et Instagram. J'ai également plusieurs expositions de ces portraits qui tournent dans des salles de cinéma, des salons de coiffure, des bars. Je veux que LadydeNantes investisse la ville.


Quelles sont les motivations des femmes que vous mettez en lumière ?

Ce projet crée une véritable communauté LadydeNantes. Pour elles aussi, cette expérience est une façon de prendre la parole et de se réapproprier l'espace public. Nous regroupons un panel de femmes incroyables qui peut être prétexte à organiser des tables rondes pour aborder divers sujets. Je crois beaucoup en la force du témoignage et j'ai de très bons retours d'hommes et de femmes qui, en voyant les expositions, me disent : “C'est une superbe initiative !

Pourquoi avoir intégré le Club Femmes ici et ailleurs ?

Je me sens complètement en phase avec Femmes ici et ailleurs. J'aime l'indépendance du magazine, que tout soit financé par les lecteurs et lectrices. Et la diversité des parcours présentés nous montre que tout est possible.

Ce blog collaboratif est une plate-forme réservée aux membres du Club Femmes ici et ailleurs. Chacun·e a la possibilité de partager dans cet espace ses témoignages, autour de femmes ou d'événements l'ayant particulièrement inspiré·e.

Pour participer, n'hésitez pas à nous envoyer vos productions (écrites ou vidéo) à l'adresse rencontres@editions-8mars.com

Vous souhaitez rejoindre le Club Femmes ici et ailleurs ? C'est par ici que ça se passe !



#ClubFIA #AlexandraRhoul #photographie #Nantes #Membre

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône YouTube